Mesure de la pression Chaudière à moût

Surveillance de la pression

Afin de travailler en douceur et de manière économe en énergie, le moût peut également être bouilli sous pression à des températures plus basses. Un convertisseur de pression adapté aux températures de fluide élevées est donc nécessaire pour la surveillance de la pression.

Données de process
Surpression 0,2 à 0,3 bar
Température 100 °C env.

Surveillance de la pression

Haute pression pour une ébullition douce du moût

Notre solution pour le contrôle de la pression

Comme dans l'autocuiseur, le houblon est traité délicatement dans la chaudière à moût à haute pression et à basse température. Cela permet de faire ressortir les arômes souhaités. La pression nécessaire est contrôlée par le convertisseur de pression JUMO p31, car il peut être utilisé pour des températures de milieu plus élevées. Le JUMO DICON prend en charge le contrôle de la pression et de la température.

Notre solution pour le contrôle de la pression

Comme dans l'autocuiseur, le houblon est traité délicatement dans la chaudière à moût à haute pression et à basse température. Cela permet de faire ressortir les arômes souhaités. La pression nécessaire est contrôlée par le convertisseur de pression JUMO p31, car il peut être utilisé pour des températures de milieu plus élevées. Le JUMO DICON prend en charge le contrôle de la pression et de la température.

Votre contact


Responsable du secteur agroalimentaire et des boissons

Pascal Guernier 06.85.11.58.61 06.85.11.58.61