Success story - Epuration des gaz d'échappement

Épuration des gaz d'échappement avec système

Les procédés d'épuration pour le traitement de l'air vicié sont utilisés avec succès dans de nombreux secteurs industriels. Les compositions d'air d'échappement nocives à une ou plusieurs substances peuvent être nettoyées, tout comme les flux d'air d'échappement dangereux pour l'environnement et odorants. terra-care Umwelttechnik GmbH à Recklinghausen utilise non seulement des composants JUMO dans le domaine de la technique de mesure et de régulation, mais fait également appel aux services d'ingénierie de l'entreprise.

Tâche

Pour atteindre de manière sûre et efficace les limites de polluants prescrites par la loi, terra-care Umwelttechnik GmbH préfère utiliser des systèmes à plusieurs étapes avec des absorbants et des étapes de nettoyage biologique. On utilise ici le transfert de masse des composants solubles des gaz bruts et de l'absorbant d'une part, et la dégradabilité biologique de nombreux composants de l'air évacué d'autre part. Grâce aux taux de séparation élevés des systèmes de lavage, les limites d'émission spécifiées dans les TA-Luft (instructions techniques sur le contrôle de la qualité de l'air) du ministère fédéral de l'environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire et dans le BImSchV (décret fédéral sur le contrôle des émissions) peuvent être atteintes et garanties en toute sécurité. Le fonctionnement sûr du système dépend fortement des paramètres de fonctionnement contrôlables des composants intégrés et de la qualité de l'eau. Par conséquent, l'ensemble du système est surveillé et contrôlé exclusivement par des composants de la technologie de mesure et de contrôle.


Le principe de fonctionnement du système d'épuration des gaz d'échappement

La situation d'installation : JUMO AQUIS touch S

Solution

Le gaz brut est introduit dans le système d'épuration et passe dans la colonne. Avant de passer à l'étape de purification suivante, les aérosols entraînés dans le flux d'air évacué nettoyé sont éliminés par un séparateur de gouttelettes. Pour minimiser le coût des matériaux d'exploitation, le solvant est mis en circulation, contrôlé en permanence par des mesures et, si nécessaire, équilibré chimiquement. La technologie de traitement biologique, où les substances biodégradables sont réduites par des mécanismes de conversion microbactérienne, est équivalente. Le fonctionnement sûr du système dépend fortement des paramètres de fonctionnement contrôlables des composants intégrés et de la qualité de l'eau. C'est pourquoi l'ensemble du système est surveillé et commandé exclusivement par des composants de la technologie de mesure et de régulation JUMO. Dans les installations de terra-care Umwelttechnik GmbH, les paramètres suivants sont mesurés dans les différentes étapes de purification : la conductivité, la température de l'eau, la teneur en oxygène, la valeur de pH, le niveau, la pression différentielle, la température de l'air et analysés avec le JUMO AQUIS touch.

Le système d'épuration de l'air vicié utilisé

Le système d'épuration de l'air vicié en fonctionnement (de gauche à droite : étape 1, étape 2, étape 3).

Systèmes de purification de l'air vicié à plusieurs étages

Systèmes de purification de l'air vicié à plusieurs étages

Résultat

Sur la base d'une analyse de faisabilité, l'équipe d'ingénieurs de JUMO a travaillé avec en etroite collaboration avec le client. Il en est résulté une solution système individuelle, pour laquelle la vaste gamme de produits JUMO en matière de mesure et de régulation a pu être utilisée.